La Grange de Beauvais retrouve sa vocation de ferme cistercienne avec la restauration de l'ancien enclos des frères convers.

Depuis un an, le projet de restauration du jardin des Convers prend forme.

Un comité d’une quinzaine de personnes travaille sur la conception des jardins de productions. Ce comité est composé de professionnels bénévoles (agronome, permaculteur, urbaniste, botaniste, médiéviste, pharmacien…), entouré par le bureau de l’association de la Grange de Beauvais, les ingénieurs paysagistes de l’association «le P.a.r.c» et le CAUE de l’Yonne (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement).

Un projet de jardins mêlant inspiration historique et innovation agricole
Un jardin de production pour la Grange

Une «terrasse» enherbée devant la façade Est de la Grange permet d’avoir une vision globale du site: une belle vue sur l’Abbaye, sur les espaces de culture mais aussi un espace dédié à la production alimentaire de la
Grange, à l’expérimentation et l’innovation.

Un Jardin Maraicher
L’espace maraîcher en agroécologie sera cultivé selon des techniques naturelles: pour cela le site est dessiné pour optimiser et faciliter les techniques de culture écologiques: orientation idéale, diminution des déplacements mécanisés, optimisation des rotations et des espaces de cultures, limitation de l’érosion et développement de la biodiversité indispensable à une bonne productivité… Des espaces «ressources» sont à la disposition du maraicher pour y trouver la matière organique nécessaire à la couverture et à l’aggradation des sols. Un bâtiment d’exploitation comprenant notamment un espace de stockage du matériel, des légumes, et un espace d’accueil est inscrit dans le projet. Un système de récupération des eaux de toiture de la Grange et un espace de stockage enterré permet au producteur de réutiliser l’eau de pluie pour son irrigation. Des serres permettent de développer le temps de culture sur l’année et un espace pour préparer les semis et plants. Un bassin d’épandage avec roseaux et une mare recueillera les rejets et les excédants de la phytoépuration.
Une Vigne conservatoire

Composée de 10 cépages cultivés dans l’Yonne est située sur la parcelle au nord ouest de la grange. Profitant d’un sol riche en argile à silex sur un sous sol crayeux, la production sera modeste mais unique puisque vinifiée et mise en bouteille par l’équipe des bénévoles/vignerons de la Grange de Beauvais.

Un Jardin d'inspiration médiéval

Ce jardin emprunte les formes classique d’un jardin médiéval avec l’aménagement de trois jardins qui se succèdent: le jardin des confitures, le jardin des plantes à tisanes et aromatiques, le jardin des plantes oubliées. Le choix des plantes s’est fait pour qu’elles apportent toutes une possibilité de transformation ou de valeur ajoutée tout en étant des plantes utilisées au Moyen-Age. L’objectif est d’atteindre une autonomie financière pour la Grange de Beauvais par la transformation des récoltes tout en rendant le jardin touristique et pédagogique.